Les déplacement en Aïkido ( TAI SABAKI,…)

Selon Michel ERB, 6ième DAN AIKIKAI, membre du CTN (Collège Technique National) DFR (Délégué Fédéral Général) en Bourgogne Franche Comté et membre de la CSDGE (nommé secrétaire depuis cette année) (Commission Spécialisée des Dans et des Grades Equivalents), les déplacements de corps sont à la base de nos déplacements en AIKIDO.

Quelques déplacements de base sont :  Irimi, Tenkan, Tai no Henka, Ushiro Taisabaki, Tsugi Ashi ,…

Pour Michel ERB, Le TAI SABAKI est :  » intimement lié à la perception des hanches et à la notion d’Atémi, qui nous permet entre autre, de fixer la limite de nos actions. D’aspect souvent circulaire, les Taisabaki reposent sur la compréhension de la position Hanmi qui en est un des fondements. Ils peuvent s’inscrire de manière efficace, dans le plan, grâce à une perception claire de l’horizontal et de la verticale et nous donner ainsi la perspective de notre espace. » SOURCE : SITE MICHEL ERB : ICI

TAI SABAKI, art de se déplacer, est utilisé dans beaucoup d’Arts Martiaux (Kendo, Judo, Karaté, Aïkido,…). Il se décompose en Irimi, Tenkan. La tête dirige le mouvement : elle tourne avant nos épaules. Quand au bras, ils accompagnent le mouvement.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés