Projets Sportifs Fédéraux (PSF 2020 / 2024)

Notre Fédération nous informe : ”

La nouvelle gouvernance du sport voulue par l’État se met progressivement en place. Une Agence Nationale du Sport (ANS) est maintenant
créée, en charge de la haute performance et du développement des pratiques sportives. Cette structure se substitue au Centre National pour
le Développement du Sport (CNDS) et a donc en charge la gestion des crédits, désormais « ex CNDS ».
Dans ce nouveau contexte, l’ANS a souhaité également responsabiliser l’ensemble des fédérations, en les invitant à décliner au niveau
territorial (Ligues, CID…) leurs objectifs de développement dans le cadre de Projets Sportifs Fédéraux (PSF). En contrepartie chaque
Fédération aura la pleine gestion de la part territoriale des crédits jusque-là gérée par le CNDS. Ainsi l’ensemble des fédérations dont la
FFAAA ont notamment pour mission, dès ce début d’année, de mettre en place ces nouvelles dispositions en partant d’un Projet Sportif

Ainsi, pour 2020, La FFAAA nous informe : ”

Pour 2020, la part territoriale de l’ex-CNDS déléguée par l’Etat via l’ANS à la FFAAA pour le PSF, s’élève à 51 621 € hors une
enveloppe d’aide à l’emploi et à l’apprentissage qui continuera, pour l’heure, à être gérée par les services déconcentrés de l’Etat.
Ces orientations se concrétisent par 4 axes prioritaires qui structurent ce Projet Sportif Fédéral :
Axe 1 : UNE FÉDÉRATION QUI RASSEMBLE
Axe 2 : L’AÏKIDO POUR TOUTES ET TOUS
Axe 3 : UNE NOTORIÉTÉ ACCRUE
Axe 4 : LA FORMATION ET LA VALORISATION DES COMPÉTENCES

Chaque structure fédérale : clubs, comités interdépartementaux et ligues pourra candidater pour demander une attribution
financière. La commission fédérale d’instruction et d’attribution aura pour vocation d’étudier et proposer à l’Agence National du Sport les
candidatures pour validation et supervision. Toute aide financière n’ayant pas été utilisées pour l’action subventionnée dans l’avis
d’affectation ou ne respectant pas les indicateurs de suivi mentionné en amont auprès de la structure concernée pourra faire l’objet d’un
remboursement à la fédération pour retrait par l’Agence Nationale du Sport.”

L’ensemble du document est disponible :

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés